Le marché de l’agriculture biologique connaît une croissance continue depuis une dizaine d’années que ce soit au niveau de la production ou de la consommation. Encouragée par cette tendance et les enjeux sous-jacents, l’agriculture traditionnelle française opte pour une voie plus respectueuse de son environnement. C’est dans cette mouvance attractive que de nombreux viticulteurs se posent la question de la conversion en bio. Cet ouvrage a pour but de dresser un portrait synthétique de la viticulture biologique d’aujourd’hui, afin de permettre aux producteurs indépendants, coopérateurs et professionnels de la filière vitivinicole d’aborder les avantages et les opportunités qui existent à prendre leur engagement dans ce domaine.