Sainte Gudule, abreuvez nous